OP Stories

×Categories

Campagnes | Savoir-faire

Malibu Confidential

Lecture 7 min

Malibu Confidential

Campagne Oliver Peoples Printemps 2021

La campagne Printemps 2021, Malibu Confidential, est une invitation à l’évasion visuelle, temporelle et en général, créative. L'histoire a pour décor une résidence emblématique et moderne des années 50, nichée sur les collines pittoresques et ensoleillées de Malibu. L'esthétique et l'histoire de la maison, ainsi que le paysage environnant façonnent le rythme de cette campagne entraînante. Un véritable régal pour les yeux qui donne l’impression de sortir tout droit d'un vieux film hollywoodien. La caméra filme des amis, assis au bord de la piscine, dont l’attitude reflète le milieu chaleureux dans lequel ils se trouvent. Chaque personne contribue à apporter une touche unique au scénario, tantôt un personnage dégage une allure mystérieuse captivante, tantôt un autre émane une sophistication pleine d’assurance. Ces personnalités fournissent ensemble une certaine dimension et intrigue à la journée. C'est le genre d’instant propice à la rêverie où le style de vie décontracté de la Californie, empreint d’un glamour discret, prend tout son sens. Pourtant, sous le romantisme apparent de cette scène, des questions persistent… Qui sont ces personnes ? Comment se sont-elles rencontrées ? De quoi parlent-elles et que se passera-t-il ensuite ? Aurons-nous des réponses à ces questions ? Ou bien ce qui se passe à Malibu... reste à Malibu ?

Oliver Peoples’ Spring 2021 Campaign

Play Group 34

Loading

Pause Group 33

La campagne présente des étoiles montantes : Ross Butler, des séries de Netflix 13 Reasons Why et Riverdale et Corey Knight, acteur dans la série de Luca Guadagnino diffusée sur HBO, We Are Who We Are, aux côtés de mannequins influentes : Hannah Ferguson et Yasmin Wijnaldum. La campagne est vue à travers l'objectif du célèbre photographe de mode Dennis Leupold, connu pour son travail avec Rihanna. Quant au film, il est tourné par le célèbre directeur de la photographie, Basil Fauchier. La scène a pour décor une résidence emblématique de Malibu, la Steinman House, conçue par le précurseur de l'architecture moderne du milieu du siècle, Craig Ellwood.

Corey Knight arbore la monture pliable Gregory Peck 1962.

La mannequin Yasmin Wijnaldum emporte les solaires O'Malley au bord de la piscine.

Construite en 1956, la Steinman House n’a rien perdu, aujourd’hui, de sa modernité. La structure a été construite en veillant à l'intégrité du design dont la vocation était de fusionner les environnements intérieurs et extérieurs afin de s’adapter au style de vie du sud de la Californie. Les baies vitrées y sont omniprésentes du sol au plafond. La maison transporte ainsi le visiteur vers la verdure luxuriante et l’élégante piscine contiguë. Avec une vue sur l'océan Pacifique et des palmiers à 360°, c’est un paradis moderne des années 50 que l’on touche du bout des doigts. Pour s’immerger totalement dans le décor, les scènes de la campagne reflètent les teintes et le style de vie qu'Ellwood et ses clients auraient ressentis à leur époque. Ellwood lui-même avait pour objectif de vivre comme dans un film, avec des voitures de sport italiennes, des liens avec la scène artistique de L.A. et un goût prononcé pour les bonnes choses de la vie. Ce sens de l'énergie californienne est inscrit dans les fondations de la maison et se reflète également dans l'ambiance et l'esthétique de la campagne.

Avec son charme des années 70, Willetta est une monture optique oversize montée avec des verres papillon allongés.

La collection Printemps 2021 se fond dans cette histoire. Les nouveaux modèles mettent à l’honneur l’atmosphère audacieuse et colorée des années 60 et 70, ainsi que des verres dégradés personnalisés, des montures luxueuses en métal, des acétates uniques et des filigranes sophistiqués. Chaque pièce exprime autant d'intention, de détails et de savoir-faire artisanal que la Steinman House, tout en dégageant le sentiment d'élégance décontractée de la Californie que les stars de la campagne affichent. Parmi les points forts de la collection, remarquons les montures optiques et les Weslie Sun dotées d’un pont d'inspiration vintage, de verres minéraux dégradés pour une sensation naturellement actuelle.

The Steinman House

La Steinman House, conçue par Craig Ellwood en 1956, injecte le design moderne des années 50 dans les intérieurs et extérieurs de la propriété. Photo by Richard Powers

Pour arborer un look œil-de-chat glamour, les Laiya sont montées avec des verres allongés flatteurs, empreints de grâce et de sophistication. Un essentiel de tous les jours, les Casian révèlent une construction en acétate solide assortie d'une forme carrée intemporelle. À celles qui espèrent une déclaration de mode au féminin, les Ysela et les Willetta dédient leur esthétique audacieuse, inspirée des années 70.
Pour adopter une allure un brin rétro, optez pour les Martineaux, infiniment élégantes avec leur pont en trou de serrure original et leur filigrane personnalisé, inspiré de la Sunset Tower. Pour une allure moderne et classique, optez plutôt pour des montures comme les Desmon et les Gregory Peck 1962 incarnant la nouveauté sans jamais compromettre l’esprit du style OP.

Weslie incarne le savoir-faire artisanal sophistiqué Made in Japan.

Inspirées des années 70, les Ysela affichent une forme de verre flatteuse et raffinée.

Sous le soleil de Malibu, l'acteur Ross Butler arbore le look classique des Casian.

Avec leur filigrane sophistiqué et leurs verres dégradés, les Weslie Sun sont l’expression d’un look à la fois vintage et moderne.

Parallèlement aux nouvelles formes audacieuses, la collection Printemps 2021 réintroduit des acétates emblématiques issus des archives d'Oliver Peoples, notamment : L’YTB et le 382. Lancés pour la première fois avec la collection 1987, ces deux acétates sont réinventés pour donner vie aujourd'hui à de nouvelles montures et des coups de cœur renouvelés. Unique parmi la plupart des acétates, l’YTB est décliné avec un motif écaille de tortue sur fond jaune pour afficher un look vintage s’accordant bien avec un verre Green C vif. L’acétate 382 a été lancé la même année pour entrer directement dans l'histoire du cinéma en occupant une place de choix dans le film phare, American Psycho. Dans la lignée des modèles remis au goût du jour, le 382 vient teinter les lunettes de vue et de soleil O'Malley pour moderniser le modèle aperçu dans le film. Les acétates YTB et 382 étaient très prisés dans les années 80. Parce que les acétates écaille de tortue savent mettre en valeur le teint, Oliver Peoples propose à nouveau ces best-sellers.

Le design intemporel des Gregory Peck se retrouve désormais dans de nouveaux acétates personnalisés.

Réalisées avec l'emblématique acétate YTB et d’audacieux verres Green C, les Martineaux sont résolument élégantes.

Pour un look œil-de-chat glamour, les Laiya sont proposées avec des acétates classiques et de nouveaux verres allongés flatteurs.

 

 

Tout au long de la campagne, les spectateurs trouveront ces acétates emblématiques ainsi que des modèles audacieux et inédits venant composer la collection Printemps 2021. Dans Malibu Confidential, les montures elles-mêmes constituent l'un des rares indices sur la vie des personnages.
En choisissant de porter une remarquable monture œil-de-chat, comme les Laiya, nous commençons à comprendre différents éléments de cette enquête. Mais pouvons-nous en être certains ? Ses lunettes de soleil ne cachent-elles pas autre chose ? La diffusion de ce film noir moderne sera-t-elle comme prévu, ou tout cela restera-t-il simplement… confidentiel ?

VIDEO : Basil Fauchier

PHOTOS : Dennis Leupold

Styles dans cet article: